Depuis 2006, Sylvie Moreaux et Enrique Carballido sillonnent les rues d’Asunción et croisent les enfants des rues. Aux feux rouges, certains dansent pour quelques pièces.

Pourquoi ne pas proposer au Ministère des Enfants des ateliers théâtre et hip hop pour ces jeunes ? En Avril 2011, en collaboration avec le Ministère (SNNA), commence une action avec les enfants des rues sur Asunción et San Lorenzo. Ces ateliers donnent naissance à des chorégraphies dans la rue et à un spectacle joué et dansé par les enfants dans les lieux culturels d’Asunción : « LO QUE CONTAMOS » (ce que nous disons) en Décembre 2012.

L’EMBARDEE mène en France une action de sensibilisation en milieu scolaire. Un échange international artistique entre ces enfants commence en Novembre 2013…

« Un artiste qui ne s’implique pas dans le devenir de son peuple n’est pas un artiste. C’est un traître. » Ruben Bareiro Saguier (auteur paraguayen)