Une conférencière. Son objectif, raconter aux enfants qui est ce “petit peuble” qu’elle a rencontré au cours de ses aventures et leur prouver son existence.

Elle a été envoyée en mission par Nukku Mati,l’arrière arrière arrière grand-père du sommeil. Elle est là pour les avertir du danger de ne pas respecter ce petit peuple qui a besoin que les hommes prennent soin de la nature et de leurs rêves pour vivre.

Soudain arrive le Gnome. Il est en retard. Il est gros, agile, il saute, roule, rebondit. Il rend cette conférence toute différente ! Il est l’ami de la conférencière et tous deux vont raconter leurs pérégrinations et parler de leurs amis, Piot Chan, Pepe Poussière, Kabouter…Ils revivent leurs aventures, le gnome se lance dans une série de coupé roues et de culs tourniaux, parfois il parle dans sa langue gnomique faite de sons doux et clapotants. Tous deux expliquent la logique du petit peuple qui passe forcément par le respect de l’environnement, ils parlent des elfes, de la magie des grands cercles… du respect fondamental des droits des enfants qui sont les seuls à croire en eux… le gnome les rassure, leur demande de croire à leurs rêves, d’avoir confiance.

Le texte écrit par Sylvie Moreaux s’inspire de différents contes et légendes du petit peuple. Une première version de ce spectacle jeune public, alors intitulée “C’EST UN GNOME QUI L’A DIT” a été créée en 2003. Cette nouvelle version va plus loin dans le monde des rêves et a pris la forme d’un duo.“C’EST UN GNOME QUI L’A DIT” a tourné sur 78 représentations en Nord-Pas de-Calais.

Descriptif

Durée du spectacle : 50 minutes
Conditions techniques : autonomie technique
Agrément aide à la diffusion du département du Nord